Mindfulness ou pleine conscience est l´art de faire attention de façon délibérée au moment présent, instant après instant, avec bienveillance et sans jugement.
En pratiquant cet art de vivre, vous aurez l’occasion d’apprendre à mieux faire face aux situations de stress, à apprivoiser vos émotions et à prendre en charge votre santé, votre bien être et celui de vous proches.
Nous vous invitons à découvrir nos ateliers basés sur la pleine conscience : mindfulness, mbsr, écriture, mouvement.
Retrouvons ensemble le goût et la sérénité du seul moment où nous sommes pleinement vivants : l’instant présent.

Deux moines zen voyageaient ensemble. Ils marchaient sur une route boueuse, sous une pluie battante.
Soudain, à un tournant apparut une belle geisha vêtue d’un kimono et d’une ceinture de soie, qui n’arrivait pas à traverser.
« Attendez, je vais vous aider », dit l’un des moines. Et, la soulevant, il la porta au-dessus de la boue.
L’autre moine ne dit plus un mot jusqu’au soir. Mais lorsqu’ils s’arrêtèrent pour la nuit dans un temple, il éclata :
– Nous les moines, nous n’approchons pas les femmes, et surtout celles qui sont jeunes, belles et impures. Pourquoi as-tu fait cela ?
– J’ai laissé la jeune fille là-bas, répondît l’autre, mais toi, ne serais-tu pas encore en train de la porter ?

Comme le moine offusqué, nous sommes la plupart du temps plongés dans notre cinéma intérieur. Captivés par nos pensées et nos émotions nous ressassons un passé qui n´est plus, ou nous nous projetons vers un avenir incertain.

Nous vivons comme si nous n´étions pas là, absents à nous mêmes et aux autres, nous pensons et nous agissons souvent comme des robots.
Nos idées fixes, nos goûts, nos habitudes, et même nos peurs sont notre seule boussole.

Dans ces conditions, il suffit parfois d´un vent de travers, d´un événement inhabituel ou d´une contrariété, pour que nous partions à la dérive.
Comment alors ne pas chavirer face aux tourments de la vie ?
Et comment apprivoiser le stress grandissant qui nous guette, alors que, connectés vingt quatre heures sur vingt quatre, notre travail quotidien semble n’avoir jamais de fin?

Nous sommes cependant capables de revenir à nous mêmes à tout moment en évitant le naufrage.
Il suffit parfois de faire une pause, le temps d´une respiration, d´un mouvement ou d´un regard pour réunifier notre corps et notre esprit dans l´instant présent et nous sentir plus sereins, ouverts, vivants.